Les plantes invasives

Les plantes invasives

Sur l’île du grand Rouveau

Bien que jolies fleuries, les griffes de sorcières ou « carpobrotus edulis », sont des plantes invasives qui étouffent les autres plantes endémiques de l’île du grand Rouveau. Pour la troisième année consécutive, des gardes bénévoles ont arraché cet été près de 900 mètres carrés recouverts par cette espèce exotique importée par l’homme. Une campagne pour le maintien de la biodiversité et l’équilibre écologique organisée par la Ville, le Conservatoire du littoral ainsi que la mission pour les Petites îles de méditerranée (PIM). Cette éradication des griffes de sorcière laisse des terres en friche mais c’est un mal visuel pour un bien écologique puisqu’elle permettra
à de nombreuses espèces de se réimplanter naturellement. Les professionnels de l’environnement assureront désormais un suivi de gestion
minutieux pendant environ 10 ans afin que cette opération soit un vrai succès pour l’éco-système de l’île.